La technique des piles déportées

UNE SOLUTION INNOVANTE POUR ÉLARGIR LES PONTS

Dans le cadre du projet d’élargissement de l’A13 à 2x3 voies entre Pont-L’Evêque et Dozulé , Sapn et son maître d’œuvre mettent en place une solution innovante dans le but de réduire la gêne à la circulation.

Cette solution innovante, validée par l’Etat, est déployée sur 2 ouvrages : celui de la RD45C à Angerville et celui de la RD45 à Annebault.

 

Deux autres solutions pour minimiser la gêne à la circulation sont utilisées :

  • la technique de « construction avant démolition ».

Sapn a cherché des solutions adaptées au trafic et impactant le moins possible la circulation sur A13 et sur le réseau secondaire. Avec cette technique, la circulation passe de l’ancien ouvrage sur le nouvel ouvrage, sans aucune interruption. Cela est possible sur les sites qui offrent un espace large de travail tout en restant à l’intérieur des emprises Sapn : au droit du pont de la RD16 à Drubec et au droit du pont de la RD675 à Cresseveuille.

  • la mise en place d'un « pont provisoire » :

pour la RD142 à Dozulé. Après études complémentaires, Sapn mettra en place un pont provisoire parallèle à l’existant, permettant le maintien de la circulation pour les véhicules et les piétons, durant toute la période de construction du nouvel ouvrage. La gêne est donc considérablement limitée sur ce secteur.